Page précédente

nos dernières signatures

Les rencontres poétiques de Poètes Sans Frontières et les signatures d'ouvrages des poètes

Nos auteurs signent leurs ouvrages.

Une chose publier un recueil, une chose le faire connaître ! Nos éditions font tout ce qui est en leur pouvoir pour aider nos poètes dans la promotion de leur œuvre. 
Année 2020 bien difficile pour se réunir !
 
Nous avons dû faire face à la grève des transports  de fin d'année 2019, puis au confinement dû au covid-19.
Donc peu de manifestations, peu de rencontres poétiques et peu de signatures,
celles-ci étant annulées les unes après les autres...
Voici quelques photos - souvenirs de très belles rencontres.

    Bernard Griffaut     Vital Heurtebize  Marie-Agnès Salehzada           Marie Gagnon       Philippe Gontard       Jean-Noël Cuenod
 



Première rencontre poétique au Hang'Art ce vendredi 21 septembre 2018


Rencontre avec Jean-Noël Cuenod.

Jean-Noël Cuenod, lors de notre première rencontre Poètes sans frontières au Hang’Art à Paris, ce  vendredi 21 septembre 
signait son dernier ouvrage «  En état d’urgence » paru aux éditions La Nouvelle Pléiade frontière. Les amis ont été nombreux à se presser autour de la table dans l’espoir de repartir avec un exemplaire dédicacé mais l’auteur imprévoyant n’avait apporté qu’une vingtaine d’ouvrages vite épuisée.
On peut passer commande en ligne sur notre site ou par courrier à L’Etrave chèque joint. (15 €).

Jean-Noël Cuenod...Journaliste de profession et de surcroit ... poète ! Comment Jean-Noël Cuenod ne se sentirait-il pas agressé par les horreurs de notre belle actualité ! Quand le journaliste ne peut que « balbutier les évènements » dans un article objectif, certes, mais peu propice à l’expression de sentiment personnels, la poésie, par contre, est bien cette « parenthèse de vie ouverte dans l’existence » et que l’on ne referme pas sans avoir crié toute sa révolte, sans avoir hurlé de la douleur d’autrui, sans avoir condamné la haine, la violence et le meurtre perpétué par des fous.
« En état d’urgence », écrit après l’attentat du Bataclan, marque le chemin du poète d’une pierre noire, un chemin déjà et depuis longtemps jalonné de pierre semblables. Le poète ne cessera jamais de croire en l’Homme mais au prix de combien de désillusions ! Une vague d’amour passera toujours et repassera sur nos désespérances, et s’il n’en reste rien « qu’un peu de sel à nos âmes », remercions-en le poète : il nous a montré la voie de l’honneur.

* Cliquez sur la photo
















Informations Légales | ABC DEv. 1.6.9
Réalisé par  ABC IDEA
Contacter PSF - L'Etrave : Poètes sans FrontièresLocaliser PSF - L'Etrave : Poètes sans Frontières