Page précédente

Charles VERFAILLE

Pour un au revoir - Charles Verfaille - Editions La Nouvelle Pléiade - Mars 2021 - livre poésie contemporaine France - recueil poétique France

Charles VERFAILLE
15,00 €
Pour un au revoir - Editions La Nouvelle Pléiade
Détails
Avis
Contact
† " Pour un au revoir "  † Cet ouvrage est édité à titre posthume : on nous apprend que Charles Verfaille avait fait le projet d’éditer une sélection de ses textes. Le virus a été plus rapide. Mais l’édition a tout de même été menée à son terme par Vital Heurtebize, de très longue date ami de l’auteur.
Un très beau recueil en vérité ! On y retrouve le poète que certains d’entre nous, les anciens, ont très bien connu. Charles Verfaille était reconnu en Belgique pour être le représentant de la poésie dite classique dans la lignée d’un Rodenbach ou d’un Delaby. Sa poésie, d’une écriture certes rigoureusement respectueuse de nos règles, échappait au ronronnement à douze pattes, vide, comme c’est souvent le cas, de toute substance poétique. C’est dire qu’elle était tout sauf « classique », mais, au contraire, porteuse de sens, d’une profonde sensibilité fraternelle, d’une espérance en l’homme et une foi en Dieu qui ont accompagné le poète jusqu’en ses ultimes poèmes.
C’est ce que le lecteur va retrouver dans cette dernière édition : un viatique à garder en permanence à portée de la main, un réconfort et une aide pour qui est en quête de spiritualité.
 
                         La vie

À l’ombre de mon saule, étendu sur la berge,
J’entends l’eau, dans le ru qui lui doit l’existence,
Courir et murmurer, sans troubler le silence
Dont s’imprègnent les lieux où la nature est vierge.

Qu’importent au ruisseau les fonds dont elle émerge,
Pourvu qu’entre ses bords coulent avec constance
Les flots qui le font vivre et chanter sa romance,
Insoucieux de savoir où va l’eau qu’il héberge.

Le souffle qui m’anime et me donne la vie
Est l’onde du ruisseau qui borde ma prairie.
Identique toujours et toujours différent,

Il me cache sa source et son but est mystère.
Qu’importe ! le plaisir qu’il m’offre, je le prends ;
Je m’ouvre à son passage et je le laisse faire.

                         Charles Verfaille   +
Aucun avis enregistré...
* Code de sécurité
This Is CAPTCHA Image
* Titre
* Prénom
* Nom
* Email
* Téléphone
Mobile
Message
Je souhaite recevoir les différents emails d'informations du site et newsletters.
Dans la même catégorie...
Vital HEURTEBIZE
" Je reviendrai " :  Cher Maître et cher ami, cher Vital Heurtebize, il n’est pas donné à tout le monde de parler à la Divinité, de la tutoyer comme le font certains de vos poèmes avec beaucoup de...
15,00 €
Armelle DUPIAT-AELLEN
"Soleil d’Argent" : C’est l’histoire d’une rencontre, entre l’exil et l’enracinement, le masculin et le féminin, l’espoir et la réalité, le récit et la poésie, dans cette région de l’Allier à la...
17,00 €
Timothée BORDENAVE
"Dieu vous garde ! " : Quand un poète se prend à rêver, on peut s’attendre à toutes sortes de réactions de la part de ces gens sérieux qui, eux, c’est bien connu, ne rêvent jamais. En lisant « Dieu...
17,00 €
Nadine NAJMAN
" Encore une danse " : Ce recueil en quatre partie nous invite à la réflexion sur la vie, avec ses hauts et ses bas. Nous entrons d’abord « Aux portes de la nuit » dans une danse parfois macabre où...
15,00 €
Informations Légales | ABC DEv. 1.6.9
Réalisé par  ABC IDEA
Contacter PSF - L'Etrave : Poètes sans FrontièresLocaliser PSF - L'Etrave : Poètes sans Frontières