Page précédente

Christian FALIU

Séquences magiciennes - Christian Faliu - Editions La Nouvelle Pléiade - Janvier 2021 - livre poésie contemporaine France - recueil poétique France

Christian FALIU
15,00 €
Séquences magiciennes - Editions La Nouvelle Pléiade
Détails
Avis
Contact
"Séquences magiciennes" La poésie de l'auteur, bien qu’elle nous offre d’oniriques pensées populaires sur des soirées bacchanales au Moulin Rouge, ou lors de la liesse d’un bal populaire, se fait aussi dénonciatrice des nombreux liens déshumanisés de notre époque. Comme la lumière du mois d’Octobre décroît, nous nous trouvons face à notre propre noirceur : Celle d’un état policier, celle d’une violence religieuse fanatique contre l’espoir de défense de nos droits les plus fondamentaux. Ainsi mettrons nous en parallèle avec la permission de l’auteur deux poèmes, l’un décrit un hommage rendu par la nation à ses valeureux défenseurs de sa liberté, et on peut lire ici un hommage à Samuel Paty. L’autre nous décrit le faste protocole de l’état, absolu de sa puissance, fier dans sa soumission des peuples. Que l’on parle des déportés, de l’empire romain ou de prisonniers de guerre, la lutte pour l’argent ou le pouvoir sera toujours dénoncée par des poètes comme Christian Faliu et d’autres avec lui. Résistants avec les mots, où l’alexandrin n’est que l’élégante encre de la plume journaliste. Dans le poème « La commémoration », nous lisons : « Un devoir indigné compulse la mémoire/De martyrs déportés au charisme essentiel/La ferveur sollicite un droit providentiel/La Résistance enjoint sa précieuse victoire. » Puis dans le poème « Le triomphe romain » « Le Général décrie ses souillures sanglantes/Son butin rapporté face à des chefs vaincus/Illustre, en ses captifs, le triomphe vécu/Le défilé défend ses conquêtes violentes ». Ainsi lecteur, il est de ton devoir de savoir, si tu te soumettras ou si tu écriras.

               Le bal populaire

Un vif accordéon ravit le bal musette.
Le tango enrichit son « va et vient » constant.
Le ludique danseur en un pas déroutant
Dissipe dans l’action l’émoi de la buvette.

Un orchestre régit la liesse populaire.
Le comité fleurit ses échos séducteurs.
Guirlandes et lampions dévoilent, enchanteurs,
L’intense dérision d’une plèbe exemplaire.

Le peuple rétablit l’affluence festive.

La musique investit une ampleur collective.

                                                                              Christian Faliu
Aucun avis enregistré...
* Code de sécurité
This Is CAPTCHA Image
* Titre
* Prénom
* Nom
* Email
* Téléphone
Mobile
Message
Je souhaite recevoir les différents emails d'informations du site et newsletters.
Dans la même catégorie...
François SZABO
"Le passage à gué du fleuve Amour" :  « C’est dans le silence du geste / Lent apaisé réconfortant / Que s’écrit la vie intime / Dans la rhétorique du mouvement / S’approcher par amour / Ouvrir les...
16,00 €
Marie GAGNON
" Pollen " : Ce recueil commence par l’espoir, pour que les gouffres soient étincelants et l’avenir fécond. Pour retrouver le plaisir d’exister. Dans ce monde si prenant, on replonge d’abord dans...
15,00 €
Gisèle GALL
"Mourir peut attendre..." : « Il existe un Temps bien réel/Que nous voulons tous conjuguer/Il se nomme Plus que Pluriel/Mais c’est un temps bien singulier ! » Ce credo pour l’amour évoque à lui seul...
15,00 €
Jo CASSEN
"Demain il fera beau" : J’aurais mauvaise grâce à ne pas dire ma joie, j’en déborde ! Joie d’avoir rencontré un poète vrai : Jo Cassen, ce qui n’arrive pas souvent sur le chemin de poésie ! Un poète...
17,00 €
Informations Légales | ABC DEv. 1.6.9
Réalisé par  ABC IDEA
Contacter PSF - L'Etrave : Poètes sans FrontièresLocaliser PSF - L'Etrave : Poètes sans Frontières